LES ÉLÈVES DE SIXIÈME RÉALISENT DES BANDES ANNONCES DE LIVRES AU CDI

nouveau document 26_1Classes de 6èmes 1 et 4 du Collège Joliot-Curie, BRON

Enseignants, Mme FOURNIER et M. SCHINDELE,  lettres / Mme LARACINE, documentation

Matériel numérique utilisé: tablettes tactiles sous Androïd – Samsung Galaxy Tab 4

Tâche finale à réaliser par les élèves :

A partir d’une série d’albums d’un auteur de littérature jeunesse, les élèves doivent créer une bande annonce parodique d’un ouvrage pour illustrer le genre narratif (à la manière d’une bande annonce de cinéma) et donner envie aux futurs lecteurs de lire l’histoire .

Les objectifs :

Numériques et documentaires

  • Travailler la maîtrise des TIC : utilisation de la tablette, traitement de texte et polices, choix de couleurs, mise en page, insertion d’image, enregistrement d’un document dans un dossier précis.
  • Utiliser l’outil numérique pour développer des compétences à l’oral et à l’écrit dans la maîtrise de la langue française.
  • Utiliser les tablettes pour réaliser une production collective.
  • S’approprier l’univers et les codes d’un auteur après avoir lu ses albums.

Disciplinaires

  • Découvrir la littérature de jeunesse contemporaine et les genres cinématographiques.
  • Développer des compétences orales et écrites dans la maîtrise de la langue française.
  • S’enregistrer et s’exprimer devant un public.

Transversaux

  • Travailler en groupe et mettre ses compétences respectives (qui rédige? qui lit le texte? qui s’occupe de produire les illustrations?) au service d’une production collective.
  • Faire preuve d’autonomie dans la réalisation d’un travail et respecter des délais.

Cette activité pédagogique s’inscrit dans le prolongement de la participation au dispositif collège au cinéma ainsi que dans le cadre d’un projet mené durant l’année scolaire avec ces classes :

– Participation aux journées de la lecture de Bron, avril 2016, un projet en partenariat avec la médiathèque de la ville : pour cette édition les élèves ont travaillé sur la collection d’albums  Série B de Guillaume Guéraud.

série bSérie B est une collection traitant des différents genres cinématographiques sous l’angle de la parodie (western, kung-fu, action, film catastrophe, comédie musicale, road-movie…) avec un univers graphique très marqué.

 

 

guillaume guéraudLes élèves ont rencontré l’auteur au CDI pour un temps d’échange et de dédicace des ouvrages.

Afin de préparer cette rencontre et pour réinvestir un travail fait en français sur les genres cinématographiques, nous avons décidé d’utiliser les tablettes pour imaginer, créer puis produire des bandes annonces afin d’inspirer notre auteur dans l’écriture d’un nouveau titre pour compléter la série.

Le travail a été effectué en trinôme et au final 14 bandes annonces ont été proposées  à Guillaume Guéraud.


Les étapes de la réalisation

wordsaladAprès avoir décidé le genre cinématographique à explorer, chaque groupe s’est lancé dans un brainstorming pour trouver 12 mots appartenant au champs lexical de ce genre : sur les tablettes à l’aide de l’appli wordsalad les élèves ont ensuite réalisé des nuages de mots.

En parallèle en cours de français, les textes pour les cartons (textes filmés, en référence aux débuts du cinéma), ont été écrits puis tapés à l’ordinateur en essayant d’harmoniser au mieux les polices choisies.


Des exemples de cartons

Ensuite le travail de montage et enregistrement de voix sur les tablettes pour la bande annonce a pu commencer.

Les supports

comphone6 tablettes par classe avec l’appli com-phone story maker, une application qui permet de réaliser très rapidement des animations en associant du texte, des images (dessins ou photos) et d’enregistrer du son.

 

Les avantages

Même si elle est en anglais, cette application se révèle très simple d’utilisation. Pour la prise en main, les élèves n’ont pratiquement pas eu besoin de se référer au tutoriel distribué.

Pour créer une capsule, les élèves choisissent “new narrative” et insèrent dans un premier temps les différents documents voulus sous forme d’image (photos, textes, dessins), au format .pdf, les uns à la suite des autres.

Les images peuvent provenir soit directement de l’appareil photo de la tablette (et être prises sur le moment), soit être importées de la galerie.

Il est possible à tout moment de modifier l’ordre ou de supprimer un élément.

Une fois l’ordre établi, un retour sur chacune des vignettes permet d’ajouter du son : les élèves s’enregistrent et peuvent ajuster leur voix en utilisant l’indicateur de volume. Ils peuvent aussi très facilement s’écouter, supprimer, recommencer jusqu’à obtenir le résultat souhaité.

es explorateurLa capsule terminée il ne reste plus qu’à exporter sa vidéo : par exemple en envoyant par mail la capsule au format .mov, ou en utilisant l’icône de partage et l’application ES Explorateur (ES enregistrer …) pour enregistrer sa production sur le réseau de l’établissement dans le dossier de la classe.

Chaque groupe a travaillé en autonomie et à son rythme, en faisant appel à sa créativité pour la parodie et les différents bruitages.


Quelques bandes annonces à découvrir sur le site du collège ou en lien direct ci-dessous:

illustration 1

Vidéo 1

Vidéo 2

Vidéo 3


Les difficultés rencontrées

Com-phone story maker reste une application très basique qui n’offre pas beaucoup de possibilités pour le montage et les transitions entre les différentes vignettes. Ainsi si les élèves arrêtent trop rapidement leur enregistrement sur chaque vignette, les transitions deviennent inexistantes.

De plus, les élèves ont tendance à passer d’une vignette à une autre sans cliquer sur “done” pour valider leur travail… et il faut bien souvent recommencer.


Le point de vue des élèves

Ces derniers se sont montrés très motivés par le travail sur tablette. Ils se sont donc beaucoup investis sur ce projet dès le départ.

Certains élèves qui ne sont pas forcément très à l’aise en cours de français, à l’écrit ou à l’oral ont pu être valorisés par le biais de ce projet ; ils ont aimé s’enregistrer et faire des bruitages, tout comme aider d’autres camarades dans la manipulation des tablettes.

L’utilisation des tablettes dans un projet comme celui-ci permet une vraie différenciation :

Chaque groupe a avancé à son rythme, en fonction de ses capacités pour produire sa bande annonce de manière autonome.

Quelle fierté aussi de présenter leurs bandes annonces à des élèves de primaire!

L’auteur, Guillaume Guéraud a apprécié leur travail tout en apportant un regard critique et leur a prodigué maints conseils pour la suite de leurs aventures littéraires et cinématographiques, à la fois sur la manière d’élaborer un scénario cohérent et qui suscite l’envie de lire la suite et comment créer du suspense, ainsi que sur quels éléments de la présentation mettre l’accent.

Retour d’expérience rédigé par Mme Laracine, documentaliste (collège Joliot-Curie BRON)

À propos de HATTAIS Philippe

Professeur d'Anglais / Référent Numérique / Administrateur Réseau au Collège Joliot-Curie - Bron
Ce contenu a été publié dans Pratiques et scénarii, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire